top of page

La vie de la môme Piaf

Edith Piaf, qui a laissé une grande marque dans nos cœurs avec ses chansons, son histoire et ses combats, est l’une des artistes les plus importantes pour la culture française. Elle est très connue par de nombreuses personnes grâce à ses chansons iconiques. Dans cet article, on va parler de la vie dramatique et tragique de la créatrice de ces chansons qui symbolise la culture musicale française.



La chanteuse française qui est née le 19 décembre 1915 était une fille unique d’une petite famille pauvre. Son père, Louis-Alphonse Gassion, était un acrobate qui faisait des spectacles de voltige sur les rues et sa mère, Annetta Giovanna Maillard, était une chanteuse de rue. Elle vivait dans un bordel avec le patron et les femmes qui vivaient là-bas. Quand elle était petite, ses yeux ont été infectés et elle avait un risque de devenir aveugle. Pendant ce temps, les femmes de bordel s’occupaient d’elle. Après mois, ses yeux ont guéri grâce à un traitement.



Au bout d’un moment, son père a emmené Edith du bordel et l’a forcée à faire des mouvements acrobatiques ou des spectacles car il ne pouvait pas gagner assez d’argent. Donc elle a commencé à chanter des chansons quand son père faisait des spectacles de voltige. Elle chantait l'hymne national français “La Marseillaise” car elle le connaissait bien. Peu de temps après, elle a commencé à chanter dans les bidonvilles sans son père. Quand elle avait dix sept ans, elle a eu son premier enfant qui s'appelait Marcelle mais elles n’avaient pas de chance. Marcelle est décédée à cause de méningite quand elle avait seulement deux ans. Malgré tous ces mauvais événements, Edith a continué à chanter avec sa demi-soeur “Momone” pour gagner de l’argent. Le nom de sa sœur était Simone mais Edith Piaf l’appelait avec ce surnom.

Edith est devenue encore plus célèbre lorsque son talent a été découvert par Louis Leplée, le propriétaire d'une grande boîte de nuit en France. Elle a commencé à y chanter et tout le monde a remarqué sa voix unique. Elle était connue sous le nom de "la môme Piaf”, le surnom que Louis Leplée lui avait donné. Mais un jour, alors que Leplée est retrouvée morte dans son appartement, tout le monde a commencé à soupçonner la célèbre chanteuse. Au fur et à mesure que tous ces doutes ont augmenté, sa réputation et sa popularité ont diminué. Piaf, détestée du public, a tenté de continuer sa vie en chantant dans les cabarets.

Elle a survécu à cette période difficile grâce à Raymond Asso, qu'elle a rencontré lorsqu'elle avait commencé à devenir célèbre. Asso était un bon auteur-compositeur à l'époque, et après avoir commencé à se rapprocher d'Edith, il est tombé amoureux d'elle. Il a commencé à l’aider et grâce à son effort, Edith est retournée à sa vie professionnelle, elle a reçu une éducation. Elle était connue sous le nom de “Edith Piaf”.



Bien que les choses se soient bien passées professionnellement, elle n’avait pas de chance quand le sujet était l’amour. Elle était amoureuse d’un célèbre champion de boxe français nommé Marcel Cerdan. Cerdan était marié et il avait trois enfants mais ils ne renonçaient pas à leur amour. Un jour, lorsque l’avion qu’il avait pris pour aller en France et voir Edith s’est écrasé, tout s’est effondré. La vie de Piaf a complètement changé après la mort de Marcel Cerdan, qu'elle décrivait comme l'homme de sa vie, et elle est devenue accro aux analgésiques, à l'alcool et à la morphine. Par la suite, en raison d’un accident de la voiture, sa moelle épinière n’a pas guéri tout au long de sa vie et elle a dû rester à demi voûté. Quand elle avait quarante six ans, elle s’est mariée avec Théo Sarapo que son secrétaire lui avait présenté. Mais malheureusement après un an, le 10 octobre 1963, elle est décédée à cause d’un cancer du poumon.

Sa mort a beaucoup affecté tout le monde et c’était assez triste, décevant et terrifiant. Le célèbre chanteur Charles Aznavour, qui a participé au funéraire d’Edith Piaf, a expliqué la situation avec ces mots: "Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il n'y a pas eu d'autre événement qui ait complètement bloqué la circulation de tout Paris.”

Edith Piaf qui est plutôt connue avec ses chansons qui sont nommées “La vie en rose”, “Non, je ne regrette rien” et “La foule”, est toujours l’une des artistes les plus célèbre de la France. Elle a une place spéciale dans les cœurs des français. Il y a même un film de 2007 sur la vie de la chanteuse qui s’appelle “La vie en rose” et qui apprécie sa vie difficile.




Written by: Nil Özdemir

Edited by: Şevval Kalkan


works cited:


127 views
bottom of page