top of page

Les maisons de repos: Le dernier arrêt dans la vie

Les maisons de repos étant le dernier arrêt dans la vie d’une personne jouent un rôle important dans la société. Elles, ayant le but d'offrir un environnement sécurisé et des soins appropriés pour les personnes qui ne peuvent plus vivre de manière autonome, peuvent soit les servir en tant qu’une dernière chance, soit en tant qu’une prison qui les préparent pour leurs morts. L'impact des maisons de repos peut être positif ou négatif, selon différents facteurs: l’environnement de maison de repos, la population de cette dernière, le comportement des employés…

Photo prise du site "www.nouvellesante.fr"

D'un côté, les maisons de repos peuvent offrir une qualité de vie améliorée aux personnes âgées. Ces établissements sont équipés pour répondre aux besoins physiques, médicaux et sociaux des résidents. Il y a des infirmières, des psychologues, des diététiciens, des bénévoles etc. Les soins professionnels disponibles dans les maisons de repos garantissent un suivi médical régulier, l'administration de médicaments appropriés et une assistance en cas d'urgence. De plus, les résidents ont souvent accès à des activités sociales et récréatives comme l’atelier d’arts plastiques, des petites concerts, des spectacles, des jeux etc., qui favorisent leur bien-être émotionnel et leur interaction sociale avec les autres résidents.

Photo prise du site "bx1.be"

En autre, les maisons de repos peuvent également soulager les membres de la famille qui se soucient des personnes âgées. Prendre soin d'un parent âgé peut être une tâche exigeante et émotionnellement éprouvante pour certaines personnes. Même si dans la culture turque et beaucoup d’autres, les enfants sont tenus de prendre soin de leurs parents dans leur vieillesse, tous le monde n’est pas capable de s'acquitter d'une telle responsabilité. Donc les maisons de repos peuvent offrir un soulagement aux proches en prenant en charge les soins quotidiens, ce qui leur permet de se concentrer davantage sur la relation et le soutien émotionnel. Des questions importantes se posent en ce moment: est-il vraiment possible de maintenir une relation émotionnelle et intime avec quelqu’un quand on a choisi de les éloigner de notre vie? Est-ce qu’ils ne sentiraient pas exclus, indésirables, abandonnés? Cela dépendra bien sûr de la volonté du personne âgée de partir en premier lieu. Mais il semble quand même probable que ces gens se sentiront malheureux d’être dans cette situation. Donc il est également important de reconnaître les aspects négatifs potentiels des maisons de repos. De plus, certaines personnes âgées peuvent ressentir un sentiment de perte d'indépendance et de contrôle lorsqu'elles déménagent dans un établissement de soins. L'adaptation à un nouvel environnement peut être difficile, et certains peuvent éprouver de la solitude ou de l'isolement, en particulier s'ils ne reçoivent pas suffisamment d'attention ou de stimulation de leurs infirmières ou des autres résidentes. La fréquence et la qualité des visites des proches sont certes importantes pour le bien-être psychologique des résidents. Toutefois, c’est le ressenti qui influence le plus l’état psychologique du résident. Le taux plus élevé du score de bien-être des personnes n’ayant ni famille ni amis que celles qui aimeraient que leurs proches leur rendent visite plus souvent montre que le sentiment d’isolement est plus pertinent que le nombre effectif de visites. Des personnes âgées se disant satisfaites de la fréquence des relations avec leur entourage semblent être plus heureuses.

Photo prise du site "https://www.masui.be/fr/"

Il est essentiel que les maisons de repos mettent en place des mesures pour prévenir ces problèmes. Des activités sociales régulières, des programmes de loisirs adaptés aux intérêts des résidents, ainsi qu'une communication ouverte et empathique entre le personnel et les résidents peuvent contribuer à améliorer l'expérience de vie en tel lieux. Les maisons de repos ont un impact significatif sur les personnes âgées. Elles peuvent offrir un environnement sécurisé, des soins médicaux appropriés et des opportunités sociales pour les résidents. Toutefois, il est important de veiller à ce que les maisons de repos accordent une attention particulière au bien-être émotionnel et social des personnes âgées, afin de minimiser les effets négatifs potentiels et de favoriser une expérience positive de vie en établissement de soins. Il faut prendre en compte que même une petite conversation avec ces personnes peut les rendre heureuses. Ils méritent d'être respectés et valorisés.

Rédacté par Irmak Üzüm

Edité par Şevval Kalkan


Les oeuvres cités:

Yaşlı Sorunları Araştırma Dergisi / Elderly Issues Research Journal, 2015, 2:63-76

209 vues

Opmerkingen


bottom of page